Magazine 21 – Une fin de mandat difficile!

Une fin de mandat difficile!

Dès 2014,  lors de la première réunion du conseil municipal, nous informions les Dongeois  que élus nous resterions présents et au travail dans l’intérêt de notre commune. Nous avons voté les décisions estimées utiles pour les Dongeois et nous avons su être offensifs pour combattre les mauvaises décisions du maire et de sa majorité. Nous sommes intervenus sur l’ensemble des sujets, nous nous sommes exprimés parfois de manière critique, mais aussi dans la construction. Nous pensons que l’intelligence pour gérer la ville doit être collective, le concept du maire est très différent, considérant être le seul à détenir la vérité et capable d’agir seul. Nous avons été dans la clarté sur les sujets des finances de la ville et nous avons toujours exprimé des avis motivés et argumentés. Nous avons permis aux Dongeois de rester informés sur la vie municipale grâce à notre site internet. Notre groupe d’opposition est composé de deux élus, malgré tout, nous avons toujours été présents pour répondre à toutes les convocations du maire et autres réunions publiques, et ce fut notre seul droit !

Le maire avait annoncé de la transparence et du travail collectif et pourtant cela s’est traduit par de l’irrespect et de l’arrogance vis à vis de ses opposants. Vous êtes nombreux à décrier les absences récurrentes des élus de la majorité, certains sont absents depuis 2015, d’autres ont démissionné avec des amertumes. Le maire a voulu concentrer le maximum de pouvoir et travailler seul, sa part de responsabilité est importante. Les élus de la majorité, n’ayant jamais été réellement impliqués, se sont même retrouvés dans la difficulté dans la dernière séance du conseil municipal pour voter les finances de la ville, leur propre budget, un comble, du jamais vu ! Les élus Dongeois, représentants notre commune à la Carène n’ont jamais évoqué leur travail ! Vous nous avez fait part de services insatisfaisants de la Stran à Donges, le maire s’en plaint alors qu’il est responsable des grands services publics ! Quid du travail sur les autres commissions ? L’échéance des municipales approche, les promesses de toutes sortes commencent à apparaître, mais comme Christine MISIN l’a déclarée à plusieurs reprises : « ça ne va pas être la fête tout de suite » ! Le trésorier municipal a confirmé d’ailleurs dernièrement que si la situation financière s’est légèrement améliorée, elle reste très fragile et ne permet pas, à l’heure actuelle, d’emprunter pour des réalisations d’envergure ! Donges doit retrouver sa place à la Carene, notre ville a des atouts, elle mérite d’être mieux défendue, mieux administrée, collectivement, dans un climat apaisé. La première tâche du prochain maire sera de réconcilier tout le monde, travailler ensemble, et de redorer l’image de la ville auprès de ses partenaires. Site internet mieuxvivreadonges.fr et sur Facebook. Notre questionnaire https://urlz.fr/9iBN Mikaël DELALANDE et Christine MISIN. Tribune remise le 05 juin 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.