Budget primitif 2016

Mairie

Déclaration des élus mieux vivre à donges sur la délibération du budget primitif 2016 lors du conseil municipal du 24 mars.

A la présentation du budget primitif 2016,  nous prenons note de certains engagements d’investissements dont certains avaient  été reportés l’année dernière, voir même l’année précédente.

  • 1 240 000 euros d’investissements prévus, soit  presque + 390 000  Euros par rapport au BP 2015, une hausse sensible qui correspond finalement la vente des terrains des six croix, clos mignon, et rue de Gramont dont le total des ventes rapporte  386 000 Euros.
  • Nous notons l’effort  pour la halle des sports,  avec presque 112 000 Euros d’investissements, soit  9% du total d’investissement, pour l’amélioration de l’éclairage et de l’isolation.

C’est une bonne nouvelle,  pour tendre vers les économies d’énergie !

Un effort encore cette année  pour  les écoles, représentant  1/3 du montant total des investissements  avec presque 400 000 Euros, montant significatif, quand on compare avec le budget voierie + urbanisme qui représente un  peu plus de 500 000 Euros.

En section de fonctionnement, nous avons la bonne surprise d’annonce de ceréconomie d'énergietaines  d’économies :

  • Énergie électricité : une tendance vers -9%
  • Les carburants : -25%
  • Fournitures administratives : -19%
  • Maintenance : -18%
  • Fêtes & cérémonies : -9%
  • Réceptions : -14%
  • Frais de télécommunications : -11%

 Même si certaines  économies  sont le fait de « mutualisation  carene », des baisses du prix des combustibles, et d’un hiver exceptionnellement doux qui va nécessairement  faire baisser la consommation d’énergie. Depuis 2 ans, lors de différentes commissions et des conseils municipaux, nos propositions de sources d’économies portaient sur ces lignes :

  • la ligne « énergie », en proposant de modifier les comportements pour réduire la consommation,  maintenir les pré-diagnostics énergétiques dans les bâtiments publics, diminuer l’éclairage public,
  • les lignes « frais de maintenance »,  « fournitures administratives » « télécommunications »

Concernant le chapitre 12, charges du personnel, une petite remarque sur l’annonce  d’ économie de  -0.6% pour  2016 ! Pour maintenir une comparaison cohérente, de budget primitif 2015  à budget primitif  2016, que vous faites d’ailleurs sur les autres chapitres,  il ne s’agit pas de diminution  -0,6%, mais d’augmentation  de  +2.5% ! Le pourcentage de -0,6% correspond à une estimation du budget pour 2016 par rapport au total inscrit fin décembre 2015 ! (entre le Budget primitif 2015 et le total inscrit à fin 2015, il y a +3,1% d’augmentation). Un conseil municipal est un espace de construction, dans lequel, on travaille ensemble dans l’intérêt de nos concitoyens, avec nos différences, tout en respectant  les singularités d’opinions  politiques des uns et des autres.

Le budget primitif traduit les choix politiques de l’équipe majoritaire :

Nous retenons :

  • Une tendance vers la rénovation énergétique,
  • Une politique volontaire sur les écoles, pour la 2èmeannée consécutive

Nous regrettons le renoncement vis-à-vis du SDIS, (service incendie départemental), débat largement développé lors du dernier conseil municipal, et des dernières commissions finances, vos arguments ne nous ont pas convaincu, nous n’y reviendrons pas ce soir,

Nous regrettons :

  • l’augmentation fiscale  de 5% pour 2016, que vous retenez sans contrepartie de projet, frustrant pour les contribuables,
  • quid pour 2017 ?
  • un manque de projection jusqu’à 2020 pour plus de transparence !

Enfin, nous considérons que le choix politique de non remplacement des départs en retraite du personnel a ses limites, tant pour la qualité du service public que pour les conditions de travail des salariés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.