Un combat de coqs – Conseil municipal du 07/11/2019

Le conseil municipal a débuté avec son lot habituel d’absents (mesdames COICADAIN et POTEREAU et monsieur LEROUX). Nous avons pu assister à la confession publique du maire sur sa condamnation de justice pour faire suite à la conduite sans permis pendant 8 ans d’un véhicule n’ayant pas fait l’objet de contrôle technique pendant 13 années (voir article de presse). L’opposition de droite étant sortie de son sommeil depuis les élections de 2014 avec cette affaire par la publication d’un communiqué a subi les foudres du maire. L’un accusant l’autre de n’avoir jamais rien à dire sur les dossiers et l’autre le qualifiant de délinquant routier ! Drapé dans sa robe d’avocat, le maire a brandi une autorisation provisoire de conduire. L’autorisation de conduire n’efface pas les fautes commises, mais nous espérons que les prochains débats seront d’un autre niveau pour proposer des projets d’avenir pour les Dongeois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.