Conseil municipal du 4 avril 2014

Intervention en fin de conseil municipal au nom du groupe mieux vivre à Donges:”Je tiens à remercier nos électeurs, les Dongeois rencontrés lors de la campagne électorale et qui nous ont produit de nombreux témoignages.  Une nouvelle majorité a été élue par les Dongeois sur un programme, pour notre part, il y a aujourd’hui, pour ce conseil d’installation, pas de défiance, ni de confiance envers les nouveaux élus, nous nous jugerons sur les actes. Nous avons acquis une expérience que nous mettrons à profit pour l’intérêt collectif. Nous voterons les délibérations qui correspondent à notre programme, nous serons des élus vigilants pour la défense des Dongeois. Conscient de l’environnement où se trouve le pays, le mandat qui s’ouvre va être très difficile, il va demander que chacun soit responsable. Les crédits d’état pour les collectivités vont très fortement se réduire, notamment la DGF. La réorganisation territoriale tant attendue pour simplifier le mille-feuille devra s’imposer. Nous serons attentifs à vos prises de position et de décision sur le PPRT, thème central de votre campagne. Nous sommes prêts à confronter nos idées sur l’aménagement de la ville, à court, moyen et long terme. Nous serons vigilants pour l’aménagement de la zone des six croix, afin de créer des emplois accessibles aux Dongeois. Nous serons force de proposition pour que la population continue de bénéficier d’un service public de qualité. Nous serons force de proposition pour soutenir le commerce et l’artisanat et la mise en œuvre du Fisac. Nous serons force de proposition en matière de sécurité. Nous serons force de proposition pour la jeunesse, pour nos ainés afin qu’ils puissent trouver toute leur place au sein de la ville. Nous serons force de proposition pour faire perdurer un service de santé de qualité sur la commune. Nous serons force de proposition pour une démocratie locale apaisées, pour que les Dongeois se retrouvent autour de projet partagés. En conclusion les Dongeois peuvent compter sur nous pour la défense de leurs intérêts. » Mikaël DELALANDE