Conseil municipal du 26 septembre 2019 – Un cadeau de 20 000€

Le groupe mieux vivre à Donges en désaccord avec le maire sur les conditions de rachat de l’ancien Carrefour Market à 260 000€

 La municipalité a décidé d’acquérir l’ancien Carrefour Market dans l’hypothèse de réaliser une nouvelle médiathèque sans expliciter le bien-fondé d’une telle réalisation qui reste pour le moment impossible au regard des finances de la ville. Notre groupe, par la voix de Christine MISIN, avait déjà exprimé des avis lors de différentes réunions du conseil municipal et des commissions. Nous ne sommes pas opposés à l’achat de ce terrain qui représente une réserve foncière intéressante pour de futurs projets. Nous avons souhaité l’engagement d’un droit de préemption pour acquérir le bien à son juste prix, celui de l’estimation des domaines soit 250 000 €, le propriétaire souhaitant une vente à 270 000 € net vendeur. Continuer la lecture

Conseil municipal du 26 septembre 2019 – Donges adhère à l’association BREIZH 5/5

L’Association BREIZH 5/5 fédère des communes, des associations et des entreprises en mettant l’accent sur la culture, le patrimoine et l’économie. Elle est soutenue par des élus de toutes tendances politiques, et n’a aucun engagement partisan. Elle permet à ses adhérents d’afficher le panneau « BREIZH 5/5 ». Le conseil municipal a approuvé, à la majorité l’adhésion de la Ville de Donges à BREIZH 5/5. Un panneau sera posé à l’entrée de la ville.

Les élus mieux vivre à Donges ont voté pour.

Conseil municipal du 26 septembre 2019 – Soutien pour l’association Saint-Nazaire forteresse

L’association « Forteresse Saint-Nazaire » a obtenu une convention d’occupation avec la société d’économie mixte la Sonadev pour restaurer et promouvoir la fortification (blockhaus) de Condé de type Tobrouk. L’association a entrepris, dans le cadre de sa convention, une réhabilitation du site pour permettre sa conservation et l’ouvrir aux visiteurs. Les bénévoles de l’association ont investi du temps et de l’argent sur ce site pour le mettre en valeur. Malheureusement, la convention est remise en cause, sous pression de la direction régionale des affaires culturelles des Pays-de-la-Loire sous le prétexte que les fouilles d’une autre zone des six croix ne sont pas achevées ! On peut se poser légitimement la question du sérieux de la Drac !

Mikaël DELALANDE pour le groupe mieux vivre à Donges a rappelé l’importance du travail mené par cette association. Il a regretté que cet édifice de l’histoire de la deuxième guerre mondiale ne soit pas resté dans le patrimoine communal. Au regard des procédures juridiques engagées, la ville n’est que spectateur sur un élément de son patrimoine. Afin de soutenir l’association, l’ensemble des élus du conseil municipal de Donges a décidé d’envoyer un courrier auprès de la Drac et de la SONADEV.

 

Conseil municipal du 26 septembre 2019 – L’affaire des enfants stigmatisés à la cantine de Donges

L’affaire des enfants stigmatisés à la cantine de Donges. Mieux vivre à Donges déplore que des personnes aient eu la lâcheté de s’attaquer à des enfants ! (voir notre article: ils ont osé!)

Les élus mieux vivre à Donges, Mikaël DELALANDE et Christine MISIN ainsi que le groupe Donges pour tous (madame ALBERT) avaient déposé une question concernant le refus de servir un repas à des enfants, le jour de la rentrée. Nous nous sommes exprimés dans ces termes :

Mikaël DELALANDE : « Lors du conseil du mois de mai 2019, Marc DEMORA, trésorier municipal, nous faisait part des impayés de la cantine. Madame MISIN s’inquiétait déjà des sous-entendus en commission pour refuser des enfants à la cantine pour la rentrée de septembre. Stigmatiser, discriminer des enfants pour faire pression auprès des parents, est intolérable. C’est insupportable ! Nous déplorons, que des personnes aient eu la lâcheté de s’attaquer à des enfants ! Pour nous la question des impayés est une question d’adultes. La bienveillance dans les écoles pour le bien-être de l’enfant est un devoir pour les élus. Comment la municipalité est-elle arrivée à appliquer une telle décision ? » Continuer la lecture

Conseil du 26 septembre 2019 – Le maire propose 9 000€ pour l’insertion avec des entreprises privées

Le maire propose une subvention de 9 000€ en faveur de l’engagement social et sociétal des entreprises pour 6 demandeurs d’emplois dongeois. 

L’association FACE Loire-Atlantique (Fondation Agir contre l’Exclusion – environ 400 entreprises) œuvre en faveur de l’engagement social et sociétal des entreprises pour lutter contre toutes les formes d’exclusion, de discriminations et de pauvreté, par une approche globale et innovante de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE).

Les élus de la majorité ont proposé avec FACE, de mener à Donges un projet de « Job Academy » pour favoriser l’insertion de 6 demandeurs d’emplois (soit 1 500€ par personne). La participation totale est de 60 000 euros pour 12 personnes (6 de donges et 6 de Pontchâteau). Continuer la lecture

mairie de Donges

Ordre du jour du conseil municipal du 26/09/2019

La prochaine réunion du Conseil Municipal aura lieu le Jeudi 26 septembre 2019 à 20 heures, en Mairie, salle du Conseil Municipal

ORDRE DU JOUR 

AFFAIRES GENERALES

1 –   Convention Commune de DONGES/Département de Loire Atlantique pour la mise à disposition de locaux communaux au 3 rue de la Souchais ;

2 –   Avis sur la prise de compétence facultative par la CARENE en matière de « création, entretien et aménagement du réseau des itinéraires cyclables ne relevant pas de l’intérêt communautaire de la CARENE et ne constituant pas une dépendance d’une autre route ». Mise en conformité des statuts de la CARENE ;

3 –   Itinéraire Nord Loire à vélo réalisé sous maîtrise d’ouvrage départementale : avis sur le tracé proposé et lancement des études par le Département ;

4 –   UPAM – Entente entre les villes de la Chapelle des Marais, Donges, St Joachim, Saint Nazaire : compte-rendu et ratification de l’avis de la conférence du 15 mai 2019 ;

5 –   UPAM mutualisation – Evolution du partenariat restauration – création d’un service commun entre les villes de la Chapelle des Marais, Donges, Saint Joachim, Saint-Nazaire et la CARENE : approbation et autorisation de signature de convention ;

6 –   Transfert du versement des contributions au budget du SDIS : Approbation du rapport 2019 de la CLECT ; Continuer la lecture

Ils ont osé… ! 

Le jour de la rentrée scolaire, des enfants ont été refusés à la cantine scolaire. Si certains parents ont pu trouver une solution pour leur assurer un déjeuner, d’autres ont eu moins de chance et ont été stigmatisés devant leurs camarades, ce qui est inacceptable et scandaleux. Le rôle des adultes est de protéger les enfants et d’assurer leur bien-être. Les élus doivent être bienveillants envers les écoliers et pas les prendre en otages pour des conflits administratifs ou des dettes des parents.

Laisser un enfant regarder les autres manger et attendre pour savoir si un plat serait servi est ignoble.

Continuer la lecture

Avis: concession du stockage souterrain de propane liquéfié.

Lors d’une réunion des élus du conseil municipal le 15 juillet 2019, avec comme d’habitude de nombreux absents, les participants ont émis un avis favorable sur la demande de la société Total Raffinage France de prolongation de la concession du stockage souterrain de propane liquéfié. Les propositions de notre groupe « mieux vivre à Donges » ayant été reprises, nous avons accepté le texte commun.

Texte envoyé à la préfecture:

« Un débat entre les élus a ensuite permis de formuler les observations suivantes. 

Continuer la lecture

Magazine 21 – Une fin de mandat difficile!

Une fin de mandat difficile!

Dès 2014,  lors de la première réunion du conseil municipal, nous informions les Dongeois  que élus nous resterions présents et au travail dans l’intérêt de notre commune. Nous avons voté les décisions estimées utiles pour les Dongeois et nous avons su être offensifs pour combattre les mauvaises décisions du maire et de sa majorité. Nous sommes intervenus sur l’ensemble des sujets, nous nous sommes exprimés parfois de manière critique, mais aussi dans la construction. Nous pensons que l’intelligence pour gérer la ville doit être collective, le concept du maire est très différent, considérant être le seul à détenir la vérité et capable d’agir seul. Nous avons été dans la clarté sur les sujets des finances de la ville et nous avons toujours exprimé des avis motivés et argumentés. Nous avons permis aux Dongeois de rester informés sur la vie municipale grâce à notre site internet. Notre groupe d’opposition est composé de deux élus, malgré tout, nous avons toujours été présents pour répondre à toutes les convocations du maire et autres réunions publiques, et ce fut notre seul droit !

Continuer la lecture