Carrière de la maison noulet

Compte rendu du conseil municipal du 20 juin 2019 : Avis sur le Plan Local d’Urbanisme intercommunal arrêté

Demande de sanctuariser la carrière de Revin

Le plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) est un document de la Carene pour définir la destination des sols. Ce document indique les règles pour définir les terrains constructibles, les zones ayant une vocation à rester naturelles, les zones qui sont réservées pour de futurs projets de constructions notamment. Le Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) résume les orientations des élus de la carene pour le développement de notre secteur pour les prochaines années. Les élus du conseil municipal, lors de la séance du 20 juin 2019, ont émis des avis. Mikaël DELALANDE pour le groupe « mieux vivre à Donges » a formulé un avis sur la forme et sur le fond.

Sur la forme, les réunions organisées sur le sujet à Saint-André des eaux, Saint Malo de Guersac ne nous ont pas permis de connaître, concrètement sur le terrain les stratégies de la Carene en matière d’urbanisme, il a fallu attendre le conseil communautaire du 30 avril pour en mesurer les contours et les décisions concrètes prises par les élus de la carene. Les élus de Donges ont admis rencontrer des difficultés pour accéder aux informations. Ce manque de transparence est dommageable pour effectuer un travail collectif. L’absence enfin d’une véritable concertation avec l’ensemble des conseillers municipaux est préjudiciable. Les élus des conseils n’ayant pu apporter leurs contributions, le document est maintenant soumis à la population à travers une enquête publique qui va se dérouler du 20 août au 23 septembre. La Carene doit voter en fin d’année le document définitivement.

Sur la méthode, un PLUI par secteur géographique, ce que permet la loi, aurait pu être élaboré pour la partie Est de la Carene sur les communes de Donges, Besné, Montoir de Bretagne, Saint-Malo de Guersac et Saint-Joachim afin de mieux répondre aux besoins de ce territoire si différent de Saint-Nazaire.

Concrètement le PLUI va concentrer l’apport de nouveaux habitants en centre-ville et va réduire fortement les possibilités dans les villages dongeois. La concentration de nouveaux habitants c’est aussi de nouveaux défis pour apporter des services, des commerces pour répondre aux besoins.

Demande de sanctuariser la carrière de Revin : notre groupe a été offensif dès l’annonce des intentions de la société Charier de combler la carrière de la maison Noulet avec des déchets inertes. Si une première bataille fut gagnée par la mobilisation de tous, la carene écrit dans son document la vocation des carrières pour l’enfouissement des déchets inertes ! Lors de la séance du conseil nous avons réitéré notre demande de classer la zone de la maison Noulet en zone naturelle au regard du site qui est exceptionnel. Ce classement permettrait de sanctuariser la zone et de rendre très compliqué la tâche de l’entreprise Charier pour dénaturer la zone et confisquer la quiétude des habitants de Revin.

Le Maire vote pour à la Carene et émet des réserves à Donges !

Notre groupe a rejeté le texte du maire. Lors de la séance du conseil de la Carene, à Saint-Nazaire le 30 avril, nos représentants dongeois, François CHENEAU, Jean-Marc NICOLLET, Louis OUISSE et Claire DELALANDE n’ont émis aucune réserve, ne se sont pas exprimés et ils ont voté le PLUI. Le 20 juin 2019, à Donges, le travail est salué par ces élus, mais des réserves sont émissent ! C’est un manque de cohérence ! Nous avons émis un avis défavorable au projet de PLUi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.