Archives mensuelles : décembre 2020

Mieux vivre à Donges interpelle le maire sur la situation de la raffinerie, la 5G et la pollution de YARA

Nous avons posé trois questions diverses lors du conseil municipal du 17 décembre 2020.

Déploiement de la 5G

Nous avons demandé à être informés du déploiement de la 5G à Donges avec le nombre et le lieu d’implantation. Le maire nous a répondu qu’il n’avait aucune information sur le sujet !

Motion sur la pollution de YARA

Continuer la lecture

Logements rue Jean Jaurès

Le projet de vendre un terrain pour construire des logements sociaux rue Jean Jaurès, en face de la raffinerie, nous a interpellé. Si la proposition avait été faite il y a quelques années, lors du débat sur le PPRT, les élus et la population auraient crié au scandale !

Aujourd’hui au regard du projet de contournement de la voie ferrée et du choix qui a été fait de rapprocher encore le train du centre ville, il nous paraissait de “bon sens” d’éviter l’apport de population, en maintenant cette zone verte, une coupure entre la ville et l’industriel”. Continuer la lecture

Une chaufferie gaz / bois à Liberge

Lors du conseil municipal du 17 décembre 2020, le projet de la carène, d’implanter une chaufferie gaz / bois a été voté par l’ensemble des élus, sauf MIEUX VIVRE A DONGES!

il ne s’agissait pas de voter un principe, nous sommes tous extrêmement sensibles au développement des nouvelles énergies propres et à la réduction du CO2. Il s’agissait de voter un dossier ficelé, avec un engagement verrouillé pour 27 ans pour notre commune, céder à la Carène, le terrain de  2024 m2 pour 2,5 Euros/ M2, soit 5060 Euros, avec des frais de géomètre restant à la charge de la commune, sans réelle source d’économie pour la commune, à proximité immédiate d’un site naturel d’importance “marais de liberge” classé natura 2000 ,  en présence de zones humides,  et d’un arrêté de protection biotope !

À la lecture du dossier, 

  • comment pouvons-nous nous satisfaire de valider un réseau de chaleur (RCU)  en l’état?
  • comment pouvons-nous nous satisfaire de sacrifier ce site exceptionnel environnemental?
  • comment pouvons-nous nous satisfaire d’accepter le rebouchage des réseaux (1,5 km) qui seront impactés, sans aucune contrepartie d’exigence pour nos routes?
  • comment pouvons-nous accepter qu’aucune étude d’impacts sur la santé des riverains ne puisse être négociée?
  • comment pouvons nous accepter qu’aucune demande de mesures de la qualité de l’air en amont et en aval du projet ne soit réclamée? 

Continuer la lecture

Tribune Mieux Vivre à Donges en 1200 caractères espaces compris !

Avec la crise sanitaire il convient de se rassembler. Les licenciements et l’augmentation de la précarité sont inquiétants. La crise démontre la fragilité de la société et c’est dans l’unité que nous pourrons dépasser nos difficultés. À l’échelle communale l’union des élus au service des habitants doit permettre à chacun de s’exprimer et de s’investir pour le bien de notre ville. Le manque de dialogue, d’entente, d’information, de concertation engendre des dégâts comme nous avons pu le lire dans la presse avec l’association Ciné Donges, qui a toujours été reconnue pour la diffusion culturelle par les précédentes équipes. Concertation et démocratie participative, que nous avions placées au cœur de notre projet auraient dû faire écho auprès de la majorité concernant le projet de la chaufferie qui doit s’implanter à Liberge ou comme l’implantation des antennes 5G qui inquiètent les riverains. L’unité des élus doit également permettre de dénoncer la société YARA qui pollue au-delà de la réglementation. Le travail en commun que nous pourrions mener pour le développement de notre ville ne manque pas. Contact mieuxvivreadonges.fr Mikaël DELALANDE Christine MISIN Alain PABOIS le 14/12/2020

ordre du jour du conseil municipal de Donges du 17/12/2020

La prochaine réunion du Conseil Municipal aura lieu le Jeudi 17 décembre 2020 à 18 heures à la salle polyvalente.

ORDRE DU JOUR

AFFAIRES GENERALES

  1. Adoption du règlement intérieur du Conseil Municipal ;

FINANCES

  1. Coût par élève 2019 et avenant n° 2 à la convention de forfait communal relatif à l’Ecole Saint Joseph de Donges ;
  2. Budget général 2020 : Admissions en non-valeur de créances irrécouvrables et créances éteintes ;
  3. Budget général de la Commune et budget annexe du Centre d’Accueil des Travailleurs en Déplacement « Les Tainières » : plan d’amortissement ;
  4. Budget général de la Commune et budget annexe du Centre d’accueil des Travailleurs en Déplacement « Les Tainières » : seuil de rattachement des charges et des produits à l’exercice ;
  5. Budget général (M14) : décision modificative n° 1 de 2020 ;
  6. Budget annexe du Centre d’Accueil des Travailleurs en Déplacement « Les Tainières » (M4) : approbation de la décision modificative n° 1 de 2020 ;
  7. Fixation des tarifs des services publics locaux 2021 ;
  8. Travaux d’entretien sur la voirie communale : plan de relance 2020-2021 – demande de subvention au Conseil Départemental ;
  9. Autorisation de Programme (AP) n° 082 « Opération Ecole Elémentaire La Pommeraye » : ajustement ;
  10. Avenant n° 4 à la convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens Commune/OSCD (2019-2022) ;
  11. Avenant n° 2 à la convention d’objectifs Commune/OSCD dans le cadre du Projet Educatif de Territoire de DONGES (PEDT 2018-2021) ;
  12. Budget général et Budget annexe du Centre d’Accueil des Travailleurs en Déplacement « Les Tainières » 2021 de la Commune : autorisation au Maire d’engager et mandater les dépenses dans la limite du quart des crédits inscrits à la section d’investissement de 2020 ;
  13. Délégation du Conseil Municipal au Maire : opérations de désensibilisation de prêts structurés ;

URBANISME – TRAVAUX

Continuer la lecture

Magazine municipal – la suite !

Le maire ayant décidé que notre groupe ne pouvait s’exprimer que sur 1/6 ième de page contre ½ page auparavant, nous publierons régulièrement des articles sur notre site, le maire ne détenant pas le pouvoir de réduire à quelques lignes l’expression de vos élus sur internet. Monsieur CHENEAU est élu, nous ne le contestons pas. Mais comme nous l’avons déclaré lors du premier conseil municipal, la forte abstention (60.35%), ne permet à personne de se réjouir des résultats.  Pas même au maire (bien que légitime) qui représente moins de 2 Dongeois sur 10, les groupes d’opposition représentant autant que lui ! 

Continuer la lecture