Emplois saisonniers: manque d’équité

du 16 juillet 2015

du 16 juillet 2015

Emplois saisonniers: L’équité mise en cause.

christine Misin et les emplois saisonniersCette année, la situation financière de la commune a eu pour effet de limiter le nombre d’emplois saisonniers. Ces emplois permettent pourtant de soutenir des jeunes issus de foyers modestes. Il leur donne parfois les moyens de financer les études ou de payer un permis de conduire. Alors, quand Christine Misin, élue du groupe minoritaire « Mieux vivre à Donges » estime que « les critères sociaux d’équité entre les familles candidates à ces emplois n’ont pas été respectés », elle intervient. « Des recrutements d’enfants d’agents communaux proviennent d’une même famille et les critères d’attribution du poste d’agent d’accueil nous échappent » avance l’élue qui regrette un manque de transparence en la matière. François Chéneau, le maire a rétorqué qu’avant le critère social, celui de la compétence prévaut. « Il s’agit d’assurer valablement la continuité du service public. Le poste d’hôtesse d’accueil est stratégique » a-t-il répondu. Il annonce toutefois que l’an prochain, Madame Misin pourra participer au choix parmi les candidats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.