La police municipale, armée ou pas ?

du 28 avril 2016

du 28 avril 2016

La police municipale, armée ou pas ?

Mikaël DELALANDE

Mikaël DELALANDE

Informés de la demande du maire auprès de la préfecture au sujet de l’armement de la police municipale dans le cadre du dispositif prévu après les attentats, ainsi que la dotation de gilets pare-balles, les élus minoritaires de Mieux vivre à Donges sont toujours dans l’attente de réponses à leurs questions sur ce sujet. « Le débat a eu lieu au cours d’une réunion de commission le 22 mars.

Si aucune commission n’a le pouvoir de se prononcer sur l’autorisation du port d’arme, un débat a été instauré, malgré tout, entre les élus. Ce qui aurait dû être fait avant de demander l’autorisation à l’État », fait remarquer Mikaël Delalande, qui s’interroge. « La décision de mise à disposition d’une arme par l’État est-elle caduque ? Est-ce un renoncement du maire ? » La question reste posée par l’élu qui réaffirme son vœu de « développer de nouvelles coopérations sur le terrain entre les forces de l’État et les polices municipales ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *