Le maire et son adjoint à l’urbanisme refusent le débat sur le logement et l’information sur les projets !… OÙ EST LA TRANSPARENCE ?

Lors du dernier conseil municipal, le 24 février 2022, le groupe des élus « Mieux vivre à Donges » a demandé un débat sur la politique du logement, une transparence que nous pensons nécessaire !

La carene va proposer un nouveau PLH (programme local de l’habitat) présenté prochainement.

Le maire refuse notre demande de débat et ne souhaite pas révéler l’ensemble de ses projets.

Nous avons listé, les projets dont nous avions connaissance et nous complétons cette liste par les informations supplémentaires que nous avons pu obtenir. Visiblement l’ensemble des élus de la majorité ne partage pas les visions du maire ! Les dongeois ont le droit de connaitre ses projets de logements, il y aura des incidences importantes sur les équipements scolaires et sportifs, la capacité d’accueil de de la petite enfance, de l’OSCD, le développement des commerces, l’aménagement de la voirie, etc…. L’implantation des nouveaux logements a une importance, notamment la promiscuité au sein des quartiers pavillonnaires qui risque d’apporter des changements importants pour les habitants.

Les projets connus représentent un potentiel de 308 logements à réaliser, sans compter les autres projets du privé.

D’autres programmes sont aussi en réflexion

Nous déplorons l’attitude du maire et son adjoint à l’urbanisme qui excluent de débattre, de travailler avec nous sur la question du logement et qui refusent tout simplement d’informer la population sur les projets et plus particulièrement les riverains qui seront impactés. Il souhaite garder les projets confidentiels, pourtant il suffit de se rendre dans une banque pour connaître les investissements immobiliers. Aujourd’hui monsieur le maire a des projets pour le logement pourtant il avait déclaré en novembre dernier avoir des outils pour freiner la croissance de la population qui avait évoluée trop rapidement. Pourtant, il a voté à la Carene, le Plan Local d’urbanisme intercommunale, sans aucune réserve !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.