Conseil municipal d’installation – Déclaration du groupe Mieux vivre à Donges

Déclaration des élus “Mieux Vivre à Donges”

Dans un contexte d’abstention très forte, inédit pour une élection locale, où ce conseil ne représente même pas 4 électeurs dongeois sur 10, les causes ne peuvent pas s’expliquer uniquement par la crise sanitaire que nous vivons. Un président de la république qui lance une alerte de guerre sanitaire en maintenant le premier tour, on ne pouvait pas s’attendre à autre chose que de l’abstention. Une campagne électorale inédite qui aura duré 105 jours ! La sagesse aurait voulu de tout annuler et de reporter à des jours meilleurs, dans un climat plus serein.

Le taux d’abstention, plus de 60% est une alerte forte ! Même à notre petit niveau, où nous pouvons encore faire de la proximité avec les habitants, nous devons nous remettre en cause. Les français sont désenchantés de la politique, les majorités se succèdent, avec des promesses de changements jamais tenues, nous ne pouvons être qu’inquiets pour les prochains scrutins et nous prendrons notre part.

Nous avons mené une campagne avec une approche novatrice, celle de faire participer les dongeois aux décisions, de ne plus voir imposer des décisions qui impactent leur cadre de vie. Il est révolu le temps où l’élu est le sachant et l’électeur celui qui ne sait rien et qui ne peut pas s’exprimer sur des sujets qui le concerne.  Le combat de la carrière de la maison noulet est une belle illustration, espérons cependant que le projet soit réellement oublié. D’autres combats nous attendent, il ne faut plus de décisions prises dans les bureaux, nous, nous appelons à l’intelligence collective pour travailler avec les dongeois. Nous serons systématiquement auprès d’eux à chaque fois que cela sera nécessaire, nos avis et prises de décisions qui ont toujours été motivés ne seront que renforcés du soutien de nos électeurs et des dongeois qui nous rejoindront et que nous ferons participer.

Réconcilier les électeurs ne sera pas facile, mais nous, nous nous affirmons élus d’oppositions par respect de nos électeurs qui nous ont témoignés de leur confiance. Nous serons présents, comme le mandat précédent, pour travailler et donner notre vision sur la politique que la majorité mènera. Notre rôle est ingrat, nous avons beaucoup travaillé, en binôme avec Christine MISIN, avec peu de moyens, nous avons consacré beaucoup de temps et d’énergie, mais nous avons toujours répondu présent. Notre groupe est renforcé avec l’arrivée de Alain PABOIS, je lui souhaite la bienvenue pour son mandat de conseiller municipal qui est passionnant mais aussi du courage car sa place dans l’opposition est une tâche ardue. Le mandat qui s’ouvre sera difficile dans un contexte économique où les licenciements s’annoncent. Les élus, même à notre petite échelle doivent être présents pour faire face à la crise sociale et pour répondre aux enjeux de la transition énergétique, qui certes nous dépassent, mais, même à Donges nous avons une contribution à apporter.

Nous assumerons notre rôle, au nom des dongeois que nous représentons, nous ne serons pas dans la fuite, comme dans une commune proche de la nôtre, où les élus n’assument pas et refusent de siéger en se réfugiant dans la démission. Je remercie les membres de notre équipe qui sont restés soudés, unis, enthousiastes dans cette campagne électorale. La cohésion est primordiale et il faut savoir défendre ses convictions et ne jamais renoncer à être droit dans ses bottes.

Nous renouvelons nos remerciements aux dongeois qui ont exprimé leurs confiances envers notre liste et nous leur disons qu’ils peuvent compter sur nous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.