Conseil municipal du 21 juillet 2020 – Budget Primitif

Intervention de Christine MISIN sur le budget primitif 2020

Nous ne pouvons pas vous proposer un extrait de la vidéo, le son étant coupé?

La  présentation du budget primitif 2020 qui nous est faite, est conforme aux années précédentes, avec des engagements faits en faveur des écoles, des salles de sports, et, s’ajoute pour cette année, le terrain synthétique pour 340 000 Euros (360 000 euros – 20 000 euros subvention Fédération Française de Football.)

Nous apprécions le maintien des taux de fiscalité, nous nous sommes déjà exprimés à plusieurs reprises à ce sujet, considérant que le taux de fiscalité à Donges plus bas que les autres communes, se justifiait par les contraintes industrielles que nous subissons.

Concernant les dépenses, quelques interrogations :

– Après un compte  “charges personnel”  qui avait évolué de +4% en 6 ans, de fin 2013 à fin 2019, ce même compte “charges de personnel” augmente aussi de 4%, mais cette fois, pour la seule année 2020, avec pourtant 2 postes de responsables vacants de janvier à juin (2019 :  5 547 256  euros  / 2013 : 5 343 765 euros)

Le ratio “dépenses de personnel par rapport aux dépenses réelles de fonctionnement”, indicateur comptable retenu par la trésorerie permettant d’analyser le poids des dépenses de fonctionnement d’une collectivité, passerait pour cette année à 63.32% alors que nous connaissions un ratio compris entre  56 et 58% depuis 2013.

– Pour cette année encore :  une ligne budgétaire très faible pour les voiries : 100 000 euros seulement!

– Un compte qui interpelle : le compte  « organismes de formations »!
Sur les 6 dernières années, la moyenne des engagements pour ce compte, était de 20 000 euros par an.  Pour 2020, il est proposé  66 400 Euros ?  +150%  d’augmentation !

– Pour le compte “fêtes et cérémonies”, après une augmentation de 12% en 2019, il est prévu 8% d’augmentation encore, pour atteindre 81 000 Euros?

– Un poste que nous surveillerons aussi les prochaines années, le poste “indemnités des élus”, car si ce poste a diminué de 9% en 2019 pour cause de démissions successives d’élus,  ce poste avait progressé de 12,4% durant les 5 premières années de votre mandat!

– Une diminution de 50 000 euros de la subvention à l’OSCD due à l’arrêt des activités durant la période de confinement,

– les Cessions de terrains prévues pour 449 000 euros, (après les 410 000 euros de 2019),  revenu conjoncturel qui a ses limites…

– et la réduction de la contribution du SDIS qui va permettre une économie de 200 000 Euros cette année, vont aider à l’équilibre du budget.

Malgré tout, un nouvel emprunt de 500 000 euros sera nécessaire, comme pour 2019.

Si la dynamique démographique est un atout, elle oblige aussi la collectivité à assurer des services, répondre aux attentes des jeunes, sans oublier nos aînés.

Cette dynamique doit être accompagnée aussi par un investissement des élus, la vie de la commune passe aussi par cet engagement.

Souhaitons que cette nouvelle équipe majoritaire soit au rendez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.