Conseil municipal du 21 juillet 2020- compte administratif 2019

Intervention de Christine MISIN sur le compte administratif 2019

Les documents du compte administratif 2019 qui nous sont présentés ce soir, confirment en section de fonctionnement :

–   Une progression des charges à caractère général de plus de 100 000 Euros, avec :

  • L’augmentation du compte « énergie électricité », +12% pour atteindre 360 331 Euros,
  • L’augmentation de 29% de maintenance pour un montant de  presque 132 000 euros,
  • L’augmentation de 12% sur la ligne « fêtes & cérémonies » pour atteindre 75 000 Euros,
  • et des frais de télécommunications qui augmentent de 20% pour atteindre 45 800 Euros

–   Le compte  « charges de personnel » est maitrisé avec + 1.2% d’augmentation, malgré un poste de responsable pôle patrimoine vacant depuis octobre 2019, comme d’ailleurs le poste de Directeur général des Services.

  • Après la démission de l’adjointe au personnel ET suite à un rapport « embarrassant »  pour les élus, établi par un cabinet extérieur, nous avons vu pointer un changement de cap en septembre sur la gestion du personnel, il est vrai que nous entrions en période pré-électorale !

–   En recettes,  Il faut noter  la forte participation de l’intercommunalité représentant 45.2 % des recettes, qui traduit notre dépendance vis-à-vis de la carène.

En  investissements,

– un faible pourcentage  du compte  « voiries & réseaux », ne représentant que 8.2%  des dépenses d’investissement ce qui traduit l’effort à réaliser sur ce poste pour les prochaines années

– Un nouvel emprunt de 500 000 Euros,

– Malgré  la vente des terrains & maisons qui a rapporté  421 581 Euros

– Malgré la réduction de la contribution du SDIS (Service départemental d’incendie)  de 180 000 euros pour 2019, (grâce au département qui a revu ses modes de calculs).

L’amélioration de l’épargne nette en 2019 s’explique  essentiellement par la baisse de cette contribution du SDIS pour 180 000 euros!

Le capital de la dette,  à fin 2019,  s’élève à 9 300 000 euros,

Une baisse de 2.7 millions durant les 6 années du dernier mandat !

Une situation financière qui reste donc tendue.

Je voudrais rappeler l’intervention du trésorier public,  M. Demora, lors du conseil municipal de mai 2019, faisant état de la situation financière de Donges :

“Donges, en zone orange, avec une préfecture qui  nous demande de nous désendetter et de maitriser les dépenses de fonctionnement.”

Enfin, je voudrais rappeler durant la période 2015-2018, le travail du Directeur Général des Services, M. Boutin, qui,  faisant preuve de compétences budgétaires, avait permis un travail pointu pour permettre les réductions nécessaires à l’équilibre budgétaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.